Accueil > Actualités > L’UNSA contre la baisse des APL

L’UNSA contre la baisse des APL

Facebook Twitter LinkedIn
lundi 24 juillet 2017

L’annonce par le gouvernement d’une baisse du montant des Aides Personnelles au Logement (APL) de 5 € par mois est, pour l’UNSA, inacceptable.

La logique selon laquelle, pour réduire la dépense publique, il n’y aurait pas de petites économies, ne doit pas faire oublier qu’il existe dans notre pays des millions de personnes aux petits revenus pour lesquels les « petites économies » font déjà partie d’un vécu quotidien parfois douloureux.

Pour celles et ceux qui en relè­vent (jeunes, sans emploi, sala­riés pau­vres, retrai­tés), tout est dif­fi­cile, à com­men­cer par la pos­si­bi­lité d’exer­cer l’un des plus élémentaires des droits, celui de se loger.

Si l’on veut régu­ler mieux le marché du loge­ment, ce n’est pas en accen­tuant les pro­blè­mes des plus fra­gi­les que l’on y par­vien­dra.

L’UNSA demande au gou­ver­ne­ment de reve­nir sur la baisse des APL. Mettre en œuvre le prin­cipe élémentaire de jus­tice sociale exige :

  • de faire contribuer les autres en proportion de leurs capacités financières ;
  • de préserver les plus faibles revenus des efforts budgétaires.
< >